Le vrai du faux des écolos

« Amateurisme », « idéologie », « écologie punitive », ….
👉 Zoom sur les fausses polémiques, approximations, clichés et fake news
les plus récurrents sur le mandat des Écologistes à Lyon !

« Les écologistes veulent réduire les terrasses »

🗣️ C’est faux !

En septembre 2022 la Ville a lancé une concertation publique pour faire évoluer le règlement actuel qui a réuni des participant·e·s en nombre pour le questionnaire en ligne, des ateliers et même des marches exploratoires 🚶‍♀️


💭 Il s’agit de faire évoluer ce règlement en tenant compte des nouveaux modes de consommation et d’usage de l’espace public. Les professionnels de la restauration ont été éminemment associés à la réflexion


🗓️ La réduction des terrasses ne fait pas partie des objectifs et les orientations définies par l’exécutif seront prochainement connues du grand publics.

Notre adjoint à l’espace public Valentin Lungenstrass est déjà revenu longuement sur le sujet 👉

Quelques précisions 🧐

☀️ Durant l’été 2022, une expérimentation de la Métropole de Lyon a permis de déployer plusieurs urinoirs temporaires dans notre ville.

👍 Ces dispositifs, implantés à des endroits stratégiques comme les quais du Rhône, les places Louis Pradel et Saint Paul ou le parc Blandan ont été très utilisés. Une enquête des usagers a relevé que plus de 9 sur 10 d’entre eux étaient satisfaits de cette initiative.

Ce fut aussi l’occasion d’économiser 435 000L d’eau ainsi que de fertiliser 43 hectares en engrais 🚜

« Les enfants sont privés de viande à la cantine »

🧒 Bien sûr que non !

🍽️ Soucieuse de la qualité de l’alimentation, en particulier pour les services publics destinés aux enfants, la ville de Lyon s’engage réellement dans la transition écologique !
Les cantines des crèches et des écoles proposent depuis la rentrée 2022 de choisir entre un menu « tous types d’aliments » et une formule complètement végétarienne 🌱
➡️ Les produits ultra-transformés comme les cordons bleus ne sont plus proposés au menu et l’objectif de 100% de bio et de 50% de local est toujours d’actualité !

👆 Retrouvez l’interview de Gautier Chapuis, adjoint à l’alimentation, sur les nouveautés dans les cantines scolaires

🤷‍♂️ C’est très loin d’être vrai

En 2021, une cellule anti-rodéos a été créée par la Ville afin de saisir sérieusement de ce phénomène effectivement en hausse de partout, dans un contexte national post confinement 🦠

🏍️ En janvier 2023, la Préfecture et la Procureur de la République ont signifié qu’en 2022 le nombre de véhicules qui avaient pu être saisis a plus que triplé par rapport à 2021, quand les procédures pour « rodéos » ont chuté de près de 20% dans le Rhône et la Métropole de Lyon.

De manière globale, les chiffres de la délinquance à Lyon sont en baisse sur l’année 2022 et les policiers municipaux supplémentaires demandés par la Ville promis par le Ministère de l’Intérieur arrivent progressivement.

La Ville est résolument engagée dans la prévention de la délinquance, en témoignent l’augmentation des enveloppes budgétaires dédiées à la médiation et l’accompagnement des plus jeunes en difficulté 📈

⬅️ Notre adjoint Mohamed Chihi rend régulièrement compte de l’action de la Ville en matière de tranquillité publique, dans la presse et sur ses réseaux sociaux

😒 Qui peut vraiment y croire ?

Au détour d’une interview au début son mandat, le maire a mentionné certains aspects de la compétition qui gagneraient à être améliorés : parmi eux, le nombre de véhicules polluants accompagnant les coureurs ainsi que le caractère sexiste de la célébration avec des hôtesses uniquement féminines pour des cyclistes hommes 🚴

👍 C’est avec enthousiasme que nos élu·e·s ont accueilli le Tour de France qui a fait étape dans notre ville le 12 septembre 2020, avant d’en repartir le lendemain. 2 jours intenses en émotions !
À Lyon, le soutien à la pratique sportive est très fort et désormais mieux équilibré avec plus de structures subventionnées, un accompagnement dans l’égalité femmes-hommes, l’accessibilité et l’écoresponsabilité des activités 🤝

Retrouvez l’accueil fait au Tour de France par les élues Fanny Dubot, maire du 7e, Julie Nublat-Faure, adjointe aux sports et Victoire Goust, alors adjointe aux Grands évènements ➡️

« Le Maire boycotte le vœu des échevins »

🤦‍♂️ C’est beaucoup plus nuancé que cela !

✋ Élu de la République, Grégory Doucet ne participe pas à la cérémonie religieuse dans la Basilique en tant que Maire. En revanche, il rencontre les participant·e·s de cet évènement incontournable de la tradition lyonnaise à l’issue de la cérémonie sur l’esplanade de Fourvière.

Si certains de ses prédécesseurs se rendaient chaque année dans le lieu de culte, rappelons qu’Édouard Herriot, maire de Lyon durant près de 50 ans avait fait le même choix dans un souci de laïcité 🧐

« L’écriture inclusive est imposée par la mairie»

Les mots sont forts, pour ne pas dire faux 😒

On retrouve de l’écriture dite « inclusive » dans des documents officiels de la Ville avant l’arrivée des écologistes. Saluons la production dès 2019 d’un Guide pour une communication interne et externe sans discrimination de sexe qui comprend de nombreuses recommandations de féminisation ou de neutralisation de l’expression écrite 📖

😉 Il est vrai que depuis l’arrivée des Écologistes on retrouve encore plus facilement cette pratique de communication dans des documents officiels, en revanche aucune réelle contrainte n’est employée pour son usage.

Rappelons aussi l’existence du Guide pratique du Haut Conseil à l’Égalité Pour une communication sans stéréotype de sexe de 2015. Cet usage est un outil concret et quotidien de lutte contre les discriminations, le langage façonnant en partie la manière dont nous nous représentons le monde et ses actrices et acteurs 😉

« On ne peut plus circuler en voiture à Lyon »

📉 Les chiffres disent le contraire !

La Ville et la Métropole travaillent de concert pour engager une transition des mobilités, ce qui passe par une réduction de la place de l’automobile dans l’agglomération lyonnaise. En effet, nombreuses sont les vertus du développement des mobilités actives 🚶‍♀️🛴🚴‍♀️ et des transports en commun 🚋🚍🚇

Cependant, une étude très sérieuse de l’INRIX démontre que les phénomènes de bouchons ainsi que le temps passés dedans sont en baisse, y compris et surtout depuis la fin des confinements ! 🚗
Si les possibilités de circulation en voiture sont bien réduites, elles se font au bénéfice de couloirs bus-vélos, de Rues aux Enfants ou encore de l’enjeu de tranquillité publique. Aussi, aucun chiffre ne montre que ces réaménagements augmentent à terme les bouchons !

Entre 2019 et 2022, la congestion a diminué de 12%. En même temps, de grands projets de mobilité sont en cours de réalisation ou de concertation : le tramway T10, les premières Voies Lyonnaises cyclables, le Tram Express de l’Ouest Lyonnais (TEOL), les lignes de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS)

« Cette élection est due à l’abstention »

😬 Attention avec ce raisonnement !

Les élections municipales ont porté les listes écologistes de Grégory Doucet à 28,46% au premier tour, loin devant la droite arrivée deuxième (17,01%). Au second tour, l’alliance faite avec les listes de gauche a obtenu 52,4% des suffrages exprimés et est majoritaire dans 7 des 9 arrondissements. ✊


📢 Si le taux d’abstention était très fort, il était tout de même 5 points en dessous de la moyenne nationale ! Dès lors, si l’on considère la majorité municipale lyonnaise comme peu légitime, les maires LR d’Écully, de Bron ou de Caluire-et-Cuire, ou même Laurent Wauquiez à la région Auvergne-Rhône-Alpes le seraient encore moins !

⬇️ Voir aussi ⬇️

%d blogueurs aiment cette page :